Récit érotique : Ma petite salope - 5


Lue : 2212 fois
Histoire ajoutée le 21/06/2017 par Theosphile
Histoire coquine :

Ma petite salope

Léa :
J'ai passé une nuit agitée... à la fois j'étais complètement excité de ce qu'il allait m'arriver aujourd'hui, et d'un autre côté, totalement horrifier ! J'ai toujours mon anus sensible, dès que le plug bouge, je ressens beaucoup de sensation. Je suis morte de trouille... excité, mais morte de trouille quand même !

Paul :
C'est le grand jour pour ma petite salope... elle va se faire déchirer le cul... ça va devenir une grande aujourd'hui ! Un petit gang bang rien que pour elle ! Je vais la prévenir que j'arrive...

Léa :
Ah un SMS... "J'espère que tu as faim... j'arrive !" Je suis très inquiète de ce qu'il va m'arriver aujourd'hui... j'avais dit que j'attendrais avant d'appeler mes parents... encore une journée, ça va pas être si dramatique que cela !

Paul :
Lorsque j'arrive dans le salon et m'assieds sur le canapé, elle sait ce qu'elle a à faire... Elle ouvre et baisse mon pantalon, commence à me sucer goulûment, me lèche les couilles et l'anus comme une vraie pro... je ne mets pas longtemps à venir... j'adore quand j'éjacule et qu'elle continue à me sucer un peu... c'est excellent, histoire de récupérer la dernière goutte de sperme...

P : Bien ma petite salope. Aujourd'hui c'est ton grand jour. Tu va faire ce que l'on appelle un gang bang. C'est-à-dire que plusieurs gars vont venir te baiser en même temps... Ils attendent en bas, ils sont très motivé ! Je leur ai bien sur indiqué qu'il pouvait faire ce qu'il voulait de toi... que tu étais une salope totalement soumise... c'est bien ça, c'est bien ce que tu es ?
L : Ils ne vont pas me faire de mal j'espère ?
P : Réponds à la question salope !
L : Oui mon Maître, je suis votre salope soumise...
P : Et aujourd'hui, tu es la leur aussi... quant à ta question... tu vas te prendre un tronc d'arbre dans le cul et tu risques d'en avoir un dans la chatte simultanément... je sais pas si tu vas avoir mal... mais tu vas jouir, et plusieurs fois je pense !!

Léa :
À ces paroles, mon corps s'impatiente de désir... mais j'ai toujours la trouille. J'entends la porte s'ouvrir, ils arrivent... L'un est un grand black de plus 1 m 90 au moins, le deuxième est plus petit mais il a une tête de pervers, quant au troisième, il est plus trapu que les autres...

P : Chérie, j'aimerais que tu commences par danser pour eux, que tu te déshabilles lentement, en montrant tes charmes...

Léa :
Je m'exécute... j'avais fait quelques années de danse quand j'étais plus petite... je ne pensais pas que cela allait me servir comme ça ! J'ondulais mon corps doucement, sensuellement, je les voyais tripoter leurs sexes par-dessus leurs jeans... ils avaient l'air d'apprécier

P : Messieurs, je vous propose un petit rafraîchissement ? Ou vous préférez passer directement au dessert ?
B : On est venu pour le dessert... montre nous ton cul salope, mon pote l'a pas encore vue !

Léa :
Je me cambrais le plus possible pour montrer mes fesses, j'écartai celle-ci de mes deux mains... je sentis plusieurs claques sur mes fesses, pendant qu'un autre toucher mon sexe gonflé de désir...

B : Elle est vraiment trop bonne ta meuf mon gars... on va vraiment s'éclater... viens montrer à papa comment tu suces !

Léa :
Ils commençaient à déboutonner leurs pantalons, et je vis trois énormes sexes devant moi... L'un des blacks me mis une baffe en pleine figure, et fourrèrent ses doigts dans le fond de ma bouche...

B : Vas-y vient, suce-moi salope !

Léa :
Je commençais à m'approcher doucement lorsque l'un d'eux me pris par les cheveux, me tira vers lui, et m'enfonça avec force sa bite au fond de ma gorge... je faillis de nouveau m'étouffer car je ne m'attendais pas à ça... Il me baisa la bouche et appuya sur ma tête pour que je garde son sexe le plus longtemps possible au fond de ma gorge... mes yeux pleuraient tellement j'avais mal, j'étouffais presque, je sentais ma bille remonter, j'avais envie de vomir, puis il relâcha la pression et me donna à son copain... qui fit de même...

B : Elle suce bien, et elle encaisse bien ta salope... tu l'as bien dressé... respect mec !
P : Merci pour vos compliments, cela me va droit au cœur... j'ai en effet essayé d'en faire une vraie salope... elle aime tout...

Léa :
À ces mots, l'un des gars mis son sexe dans ma bouche, et tapa celui-ci sur ma joue, puis me mis des claques dans la figure, et recommença... puis il appuya avec force sur ma tête... la bile me monta dans les narines, il retira sa bite et je toussais tout ce que je pouvais... puis il recommença plusieurs fois...

B : Vas-y, lèche-moi le cul salope... il paraît que tu aimes cela !
P : Oh oui, d'ailleurs je vous invite à vous faire nettoyer le cul par cette bonne salope !

Léa :
C'était immonde, l'odeur était insoutenable, mais je n'avais pas le choix... je léchais à tour de rôle leur anus... pendant qu'il se branlait. D'un seul coup, l'un d'eux vint se placer derrière moi, et commença à me mettre des claques sur les fesses ainsi sur mon sexe, puis il rentra violemment ses doigts... il en mis deux, puis trois et enfin quatre à la fois, et bouger avec force ceux-ci pendant plusieurs minutes... c'était trop bon... je jouis une première fois

B : Elle vraiment un beau cul ta meuf...

Léa :
L'un des blacks me forçait à le sucer, et l'autre essaya de mettre son sexe en même temps dans ma bouche... leur sexe était trop gros pour ma petite bouche... je ne pouvais en prendre qu'un seul à la fois...

B : Ta bouche et trop petite, mais dans ton cul ça devrait le faire !

Léa :
Pendant que je continuais à sucer l'un des blacks, un autre commença à me baiser la chatte... sa bite était énorme... je la sentais rentrer en moi... il donnait de grands coups de reins, et me défonçait les entrailles... Un autre me pinça les tétons si fort que je poussa un petit cris... Puis il se retira et l'autre prit sa place... puis il vint se placer devant moi pour se faire sucer... ce que je fis !

B : Ahhh... qu'est-ce qu'elle est bonne ta salope... J'ai trop envie de me taper son cul !
P : Elle n'est pas encore habituée à de si gros calibres, je vais l'enculer, pour l'habituer, après ce sera votre tour...

Léa :
Il enleva le plug, qui me mit directement dans la bouche et enfonça avec force son sexe dans mon anus... je poussai un petit cri de douleur, mais cela ne l'arrêta pas... il m'encula avec force pendant plusieurs minutes, pendant que je me prenais des claques en pleine figure, l'un d'eux me cracha dans la bouche, puis je continuais à sucer les sexes prêts de mon visage, puis il vint près de ma bouche pour que je le suce...

P : Allez-y, son cul est prêt... défoncez-lui, et n'oubliez pas de venir-vous faire nettoyer la bite après...
B : Woaw, putain c'est une vraie salope celle-là, je n'en avais encore jamais vu des pareils...

Léa :
L'un des blacks rentra son sexe dur dans mon anus d'un seul coup... je n'avais jamais eu si gros, c'était énorme... il me défonçait le cul sans ménagement en me donnant régulièrement des claques sur mes fesses, pendant que je devais sucer des bites... la douleur faisant place au plaisir, je m'abandonnais à celui-ci, et je jouis une deuxième fois...

B : Viens ma belle, viens sur ma queue !

Léa :
L'un des gars était assis sur le canapé, je m'assis sur sa queue, et commencer à bouger pour lui donner du plaisir... je sentis plusieurs claques sur mes fesses, puis un doigt dans mon anus...

B : Je pense qu'elle est prête... bouge pas frère !

Léa :
Il me força à ne pas bouger, et je sentis son sexe me perforer l'anus en même temps que mon sexe... J'étais pris en sandwich, l'un me défoncer mon cul... l'autre ma chatte... Le troisième ne tarda pas à venir pour me planter son sexe dans ma bouche... mes trois trous étaient pris... et j'aimais ça ! Pendant plusieurs minutes, ils alterner leur position, afin que chacun puissent profiter d'un de mes trous... Je suçais des bites venant de ma chatte, de mon cul... je me prenais des claques sur mon visage, sur mes seins, sur mes fesses... j'étais tellement excité que je ne faisais plus la différence...

Paul :
Ah la salope, double pénétration plus une dans la bouche... mais c'est qu'elle aime cela on dirait !

Léa :
Mon Maître se rapprocha de moi, et essaya de mettre son sexe en plus de l'autre dans ma bouche... a force d'essayer, il y arriva... j'avais deux sexes dans ma bouche que j'essayais de combler comme je pouvais malgré la douleur... puis il se retira et je sentis qu'il essaye de rentrer son sexe dans ma chatte alors qu'il était déjà pris par un autre gars...

P : Il faut encore élargir un peut ta chatte ma salope... ça te dit une double vaginal !

Léa :
Il força à rentrer son sexe dans ma chatte, la douleur était vive pour la première fois, je sentais deux sexes qui bougeaient dans ma chatte... avec la pression exercée dans mon anus, le plaisir était immense... c'était trop bon... puis il essaye de me la mettre dans mon anus... ce qu'il fit ! Une douleur énorme lors du passage me fis mal, mais vite comblé par le plaisir de deux queues dans mon cul... je jouis une troisième fois...

P : Tiens ma petite salope, prend toi ça dans ton petit cul... tu voulais pas te faire sodomiser... et bien maintenant tu en as deux pour le prix d'une !

Léa :
Après plusieurs minutes de baise intense... ils éjaculaient tous sur moi... je goûtais aux différents spermes mélangés, j'étais folle de désir, fatigué, mais complètement excité, j'avais envie que l'on recommence pendant encore plusieurs heures... j'avalais tous leurs spermes, et me régalais de cela...

B : Mec, on revient baiser ta meuf quand tu veux... elle est trop bonne, c'est une vraie chienne !
B : Oui gars, on peut même revenir avec plus pote si tu veux... comment elle s'est pris nos deux queues dans son cul... sans broncher ! J'en ai vue des chiennes, mais là, elle bas tous les records !
P : En effet, je pense que j'ai une sacrée chienne, mais son apprentissage n'est pas encore fini, j'en prends bonne note et vous inviterais bientôt de nouveau, et vous me direz...

Léa :
J'avais l'anus complètement dilaté, la chatte en feu, la bouche endolorie, du sperme partout sur le corps... mais j'étais heureuse... je m'étais fait défoncer par plusieurs gars et j'avais aimé cela... Suis-je normale ? L'un des blacks vient m'embrasser goulûment la bouche... cela m’excitai... Que vais-je faire maintenant... Dois-je en parler à mes parents... chaque nouvel apprentissage me plaisait, je prenais du plaisir comme jamais...

Paul :
Elle a pris chère ma petite salope, et apparemment elle a vraiment aimé ça... On va pouvoir passer aux choses sérieuses maintenant !

P : Tu as aimé te faire défoncer ma petite salope ?
L : Oui mon Maître, je dois l'avouer j'ai aimé, j'ai même adoré me faire défoncer... Je suis votre petite salope soumise... j'aime être en votre compagnie...
P : C'est bien, tu as fait beaucoup de progrès tu sais ! Demain tu apprendras autre chose... tu aimeras j'en suis sur !
L : Je ne doute pas mon Maître...
P : Je t'autorise à reposer ton anus ce soir, tu pourras dormir sans plug...
L : Merci mon Maître, je commence à m'habituer... je ne sais pas si je pourrais dormir sans...
P : Fais comme tu le souhaites ma petite salope !

Léa :
Quand il me regarda en partant, mon cœur se mit à battre la chamade... comme si je commençais à avoir des sentiments pour lui... mais on ne peut pas avoir de sentiments si ce n'est de la haine pour celui qui vous offre à d'autres gars pour vous faire défoncer... c'est presque comme un viol ! Non Léa, ça ne va plus du tout, mais que fait tu ! Tu perds complètement les pédales ma pauvre fille !!

Paul :
Est-ce que je ne vais pas trop loin avec elle ? Non, on ne va jamais assez loin avec une salope ! Je n'ai pas encore fini son apprentissage, allons jusqu'au bout !

Léa :
Machinalement, je pris le plug dans ma bouche, et l'enfonçai délicatement dans mon cul... celui-ci était tellement dilaté que le plug tomba directement... je devrais dormir sans... En tout ça une chose était sûr... il m'avait que j'allais jouir plusieurs fois... c'est ce que j'ai faits...

À suivre.

Partagez ce récit coquin :
Retour à la catégorie Récits En Groupe