Histoires érotiques, confessions coquines et histoires Porno d'hétérosexuels

Comment j'ai fait l'amour dans un bateau
Lue : 404 fois - Histoire de Fonfon

Résumé : Deux femmes mûres font une rencontre sur le port qui va les amener à découvrir les joies de l'amour en mer.
Les aventures d'une visiteuse médicale
Lue : 1130 fois - Histoire de Fonfon

Résumé : Visiteuse médicale, Mylène, célibataire et femme libre, démarche les médecins pour vendre le médicament vedette de son labo. Mais parfois, ses visites dépassent le simple cadre professionnel...
Une veuve renait au sexe (fin)
Lue : 640 fois - Histoire de Fonfon

Résumé : Suite et fin des aventures de Myriam, veuve qui se libère de son veuvage chaste.
Pour l'amour du sexe 15 (et fin)
Lue : 189 fois - Histoire de Serge Lanski

Résumé : - On dirait que tu as fait ça toute ta vie. - 'Te moque pas, s'il te plait ! Et sache que je le fais parce que tu as tout d'une femme -hormis ta bite, et que c'est finalement vachement excitant ! - Surtout ne jute pas déjà comme ça ! Je te vois à la manœuvre, là... Du calme avec ta queue. Petite mère. Je veux profiter d'elle et de tes belles couilles gonflées, et après, tu te répandras dans ma bouche. J'ai trop envie de boire ton jus.
Une veuve renaît au sexe (1)
Lue : 832 fois - Histoire de Fonfon

Résumé : Myriam, veuve récente, a perdu le goût du sexe. Mais elle tombe par hasard sur un épisode échangiste qui stimule sa libido, et sa vie va changer.
Pour l'amour du sexe 14
Lue : 109 fois - Histoire de Serge Lanski

Résumé : - Chris, je crois que si tu veux ; ou si tu peux, tu vas pouvoir voir ma petite bite toute dégonflée... Mais n'attends pas trop tout de même. Elle ouvrit la porte des toilettes de la chambre... - Viens là. Dépêche-toi ! Alain entra dans la pièce, déboutonna prestement sa braguette, et sortit son sexe tout flasque. La queue faisait pitié à voir. - Ah oui, effectivement... ça t'a fichu un coup de discuter avec ton pote. Je peux te dire qu'il est foutu... Christiane, attendrie, toute chose, prit la bite dans ses mains et la tint un peu comme si elle devait réchauffer un oisillon tombé du nid, en plein mois de février. Et bien évidemment, la bi
Pour l'amour du sexe 13
Lue : 80 fois - Histoire de Serge Lanski

Résumé : Ce type avait un passif lourd comme l'annuaire téléphonique de la ville de Paris. Entre autres choses peu avouable -sinon parfaitement inavouables, le père Raymond Guillaux avait fricotté avec une élève de troisième, redoublante... Une élève qu'on appelait sa « petite secrétaire », tellement elle était toujours fourrée avec lui. Il lui demandait des choses que sa secrétaire aurait pu, aurait du faire, mais à qui il préférait demander à elle : Eva Larcher. Un jour, la promiscuité alla un peu trop loin. Quand il posa sa main sur une cuisse, élastique ; et qu'elle n'osa pas la retirer. C'était parti. L'engrenage qu'on imagine facilement. Le gros
Pour l'amour du sexe 12
Lue : 77 fois - Histoire de Serge Lanski

Résumé : Il s'apprêtait à faire une sieste, confortablement allongé, ou presque, sur les sièges de devant, quand il vit -dans le rétro, venir une jeune femme à vélo. Elle descendit de la bicyclette, et la laissa tomber à l'entrée du chemin. La jeune femme vint vers la voiture, s'en approcha... la contourna, mais visiblement gênée par la luminosité, elle ne vit pas Alain. Du coup, elle avança un peu, s'arrêta à une dizaine de mètres, et devant la 2 CV, face au chemin -de façon à ne pas se faire surprendre, elle releva sa jupe. Une mignonne petite culotte rose, s'offrit au regard d'Alain, qui s'était redressé. (Pas que lui d'ailleurs...) En fait, elle a
Pour l'amour du sexe 11
Lue : 115 fois - Histoire de Serge Lanski

Résumé : - Attends ! Laisse-moi la sortir, s'il te plait. Alain est assis. Elle descend le zip du jean, fouille dans le slip et en extrait le membre, qui bande, malgré tout... Tu bandes... C'est magnifique. Je vais te branler, te faire juter et puis tu t'en iras. Après avoir rempli tes papiers, bien entendu. Elle le branle. C'est gentil de me laisser te branler. Surtout que c'est plus pour moi que pour toi... Si tu veux, tu mettras dans tes papiers, qu'avec mon mari, on a baisé quasiment jusqu'à ce qu'il disparaisse, il y a 8 ans. Et même que ça m'empêchait pas d'aller voir ailleurs, parce que j'aimais bien ça, baiser. Enfin, tu le notes ou tu le note
Pour l'amour du sexe 10
Lue : 84 fois - Histoire de Serge Lanski

Résumé : - Ça ne te dérange pas qu'on baise tous les deux, Lisa et moi ? demanda Alain, allongé, nu, sur le lit, à côté de Cécile, tout aussi nue, après avoir fait l'amour. - Non. Sans quoi, je n'aurais pas niqué avec toi à l'instant. C'était très bon d'ailleurs. - Moi aussi, j'ai trouvé ça super. - En fait, on est très libres toutes les deux, Lisa et moi. Elle a un copain attitré -tu l'as vu- ils bossent ensemble... - C'est ce que j'ai cru comprendre... - Et moi, je mène ma vie comme je l'entends. On se retrouve, on fait l'amour. Aucune n'a de compte à rendre à l'autre. C'est ça qui est bien. - Toutes les deux à... vous... caresser, j'imagine
Pour l'amour du sexe 9
Lue : 102 fois - Histoire de Serge Lanski

Résumé : Joëlle avait pris place à l'avant de la Renault ; Lucille était montée derrière. En fait, Lucille coachait sa copine, qui était avide de savoir, et qui -à ce stade, ne savait rien ou si peu encore des garçons. Alain l'embrassa, força un passage entre les dents pour sa langue -Lucille, visiblement n'ayant à ce jour jamais rouler de pelle- et commença doucement à lui caresser la poitrine -qu'elle avait petite, mais ferme. Derrière, sur la banquette, Lucille suivait de près les faits et gestes de sa copine. Elle lui expliquait ce qu'elle devait faire. Ouvrir la bouche, lors d'un baiser ; enrouler la langue, à celle du garçon. Se laisser toucher
Pour l'amour du sexe 8
Lue : 127 fois - Histoire de Serge Lanski

Résumé : Alain suivit la fille, l'esprit complètement absorbé par ses longues et fines jambes, bien galbées et son cul bien dessiné. Des fesses callipyges, comme aurait dit le marquis de Sade... Ils sortirent du parc et allèrent jusqu'à des travaux. Ils passèrent derrière une clôture. C'étaient des immeubles en construction, et le fait est, qu'à un endroit, Rose et ses clients étaient tranquilles comme Baptiste, pour faire ce qu'ils avaient à faire. Rose tendit la main... Alain sortit le billet de 50 balles de son portefeuille. Rose le prit, et l'inserra entre deux pages de son bouquin. Puis, elle s'agenouilla, descendit le zip du jean, fouilla dans
Pour l'amour du sexe 7
Lue : 53 fois - Histoire de Serge Lanski

Résumé : Au niveau sexuel, les choses sérieuses avaient vraiment débuté avec Gillette ; une presque voisine, puisque sa grand-mère habitait en face de chez Alain. Et Gillette allait souvent rendre visite à sa mamie. Que les parents d'Alain appelait -méchamment, la « mère Endeux ». Elle marchait toute courbée, réellement cassée en deux. Par le poids du dur labeur de paysanne et par le poids des années. Gillette venait la voir d'un coup de vélo. Et une fois sur place, elle s'amusait à en faire, sur le chemin empierré. Alain collait son œil au trou de la serrure du portail et se régalait de voir la fille pédaler, sans peur de montrer ses cuisses, et sa c
Pour l'amour du sexe 6
Lue : 49 fois - Histoire de Serge Lanski

Résumé : Alain ôta son slip en un tournemain. Ayant maintenant les chattes à hauteur du visage, il suçait les clitos à qui mieux-mieux, retenant les filles par les fesses. Il prit la bouteille de champagne, versa le liquide entre leurs nichons et récupérait un nectar, en léchant les chattes. C'était à mourir ! Et ce, jusqu'à ce que Juliette dise qu'elle avait envie de pisser. - Attends ! avant d'aller aux toilettes, lui demanda Alain. Esther, t'aurais pas envie toi aussi, par hasard ? - Ben, si. C'est le champ'... - Normal. Ça va mousser. Ce que j'aimerais les filles, c'est qu'on aille dans la chambre, qu'on mette une grande serviette pour protéger
Une vengeance de femmes
Lue : 186 fois - Histoire de Fonfon

Résumé : Dans une petite ville de province, des joueurs de rugby se laissent aller à une orgie. Leurs épouses ont fini par l'apprendre et ont préparé une petite vengeance...
Pour l'amour du sexe 5
Lue : 52 fois - Histoire de Serge Lanski

Résumé : Quand Amandine s'est mise a gagner un peu plus d'argent, elle louera un petit meublé, chez de grands amis d'Henri et Maria : Isabelle et Léon. Léon, qui était chaud comme la braise, sautait Amandine, dès qu'Isabelle avait le dos tourné. Même du temps où la tante Amandine vivait chez son frère. Donc, il n'était pas très compliqué de savoir de quelles couilles venait le petit Grégoire...
Pour l'amour du sexe 4
Lue : 40 fois - Histoire de Serge Lanski

Résumé : Ce qu'ils voulurent voir -qu'ils ne voyaient pas encore en Espagne, un pays resté longtemps prude, c'était un film porno. Alain les emmena donc voir « Cuisses en délire », qui émoustilla pas mal les jeunes mariés. A tel point, que Miguel, une main entre les cuisses de Rita, lui caressait le clito, que Rita avait sorti le sexe de son mari, qu'elle tritura jusqu'à ce qu'il dégorge, sur le dossier du siège de devant... S'étant aperçu qu'Alain avait assisté à la scène, ils s'en voulurent un peu de s'être laissés aller. Alain les rassura, en leur disant que ce n'était pas un problème ; qu'il avait plutôt bien aimé ce laisser-aller. Dit en catalan,
Pour l'amour du sexe 3
Lue : 62 fois - Histoire de Serge Lanski

Résumé : Les premières chattes qu'Alain a vu, c'était à l'abri des ballots de paille. Certes, les jeux étaient encore très innocents, mais jeux de mains, pas jeux vilains, vilains !... Quand il écartait les petites culottes, ça le mettait dans des états, le Alain. Et quand il leur demandait de pisser devant lui, et qu'elles acceptaient ! !...
Pour l'amour du sexe 2
Lue : 86 fois - Histoire de Serge Lanski

Résumé : Jeanne se leva et s'approchant de François, lui roula une pelle, qui le fit frissonner des pieds à la tête. Et lui dit : les collants, c'est toi qui va les ôter... - Pardonne-moi si je les file, impatient et excité comme je le suis
Pour l'amour du sexe 1
Lue : 243 fois - Histoire de Serge Lanski

Résumé : Peut-être l'amour du sexe est-il héréditaire ? Si c'est la vérité -concernant Alain Connat, cela avait du sauter une génération, car ni son père – bien loin d'être un foudre de guerre, ni sa mère... quoi que... n'étaient des fous de sexe ! Non, il devait tenir ça de son grand-père, qui lui même tenait ça de sa mère. Clotilde Connat, que Karl Schmidt, beau sous officier allemand, avait révélée , comme étant une extraordinaire amante. Hélas, leur relation fut connue et déballée au grand jour. A la libération -alors que son chevalier teuton avait disparu dieu sait où- La belle et chaude Clotilde, fut jugée par un jury, tout ce qu'il y avait de p

  
 1 2 3