Récit érotique : La cachotière


Lue : 1168 fois
Histoire ajoutée le 24/02/2019 par Iftine

Webcams coquines
Histoire coquine :

Comme convenu samedi matin ma femme a rejoint son amant prénommé Ludovic à Ajaccio.
Pour ce rendez-vous elle porte une jupe courte à carreaux blancs et noirs, plissée, genre kilt.
Dessous elle a mis des collants gris cendré qui tiennent seuls, et pas de culotte.
En haut elle porte un pull moulant noir à col roulé, les seins en liberté.
Ludovic l'emmène donc chez ce fameux copain qui la connait.
A l'approche du lieu elle comprend de qui il s'agit.
Elle me téléphone pour me le dire.
Elle sait maintenant que c'est notre garagiste, puisqu'à chaque fois qu'il la voit il la complimente sur sa beauté. De plus elle sait qu'il connait très bien son ex-amant, et donc est au courant de ce qu'elle fait.
Ils sont accueillis par lui. Il s'agit d'un homme de 57ans, très sportif connu pour être une homme à femmes, et surtout un excellent baiseur super bien monté.
Son ex amant lui en avait parlé mais n'a jamais eu l'occasion de le faire venir.
D'autre part il est marocain, mais réside en Corse depuis l'âge de 5ans. Il est parfaitement intégré à la population.
Comme ils se connaissent Marlène lui fait la bise. Il lui dit qu'elle est magnifique et les invite à le suivre dans sa garçonnière située au dessus du garage, que je connais pour y avoir bu le café avec lui, plusieurs fois et qu'il m'ait dit qu'il baiserait bien ma femme.
Pour accéder à sa garçonnière, il faut monter un escalier assez raide. Ma femme me dit qu'il l'a faite passer devant lui. Tout en montant il lui a glissé une main entre les jambes et toucher sa chatte. Il lui a dit toi au moins tu sais pourquoi tu viens, tu es déjà trempée!!
Une fois entrés dans la pièce Marlène et Ludovic s'installe sur un canapé et Boualem « dit Boubou » leur sert un café, et vient se mettre à côté d'eux.
Tout en buvant leur café les mains des hommes se baladent entre les cuisses de ma femme.
Elle a les jambes écartées posées sur les genoux des deux hommes. Ceux-ci sont occupés a lui caresser les seins à travers pull, et sa chatte trempée.
Elle gémit de plaisir sous leurs doigts. Ses mains se posent sur leur pantalons et massent leur sexe.
Boubou vient se placer entre ses cuisses pour lui faire un cuni, tandis que Ludovic sort sa queue et se place de sorte à se faire sucer.
Marlène apprécie beaucoup la langue et les doigts de Boubou.
Puis Ludovic prend la place de Boubou, qui sort sa queue.
Pour la première elle découvre que la réputation de Boubou à propos de son sexe est bien vraie. Elle m'a dit il a un engin hors norme, une bite de cheval, et Marlène le lui a dit.
Elle a du mal à le sucer mais y arrive tout de même
Très vite ils décident de passer dans la chambre.
Marlène se retrouve nue avec ces deux hommes.
Elle prend de nouveau en mains leurs queues et les suce.
Très vite ils durcissent, Boubou prend une capote.
Marlène se met en position de levrette pour qu'il la prenne, tandis que Ludovic se place devant elle pour se faire sucer.
Boubou la pénètre et Marlène lui demande d'y aller doucement car il a vraiment une très grosse queue. Il la prend donc en douceur et s'enfonce en elle tout en lui disant que c'est une femme superbe, et qu'il va la baiser comme elle le mérite
Tout en la limant avec vigueur, mais sans jamais entré entièrement en elle, il commente son action en la traitant de "chienne, de salope !!" et lui demande si ça lui plaît de se faire baiser par lui .
Elle dit que oui !!
Puis il propose à Ludovic de la prendre en double. Boubou s'allonge sur le lit et Marlène se met sur lui.
Ludovic se place derrière elle et la pénètre par la petite porte sans problème. Marlène dit le plaisir qu'elle a, à se faire prendre comme ça et jouit très vite.
Ludovic et Boubou la pilonne de plus en plus et la font de nouveau jouir, et Ludovic ne peut se retenir plus longtemps et annonce que lui aussi jouit.
Une fois que Ludovic s'est retiré, Marlène continue à chevaucher Boubou en s'empalant au maximum sur sa grosse queue.
Boubou dit alors à Marlène de se lever, et de s'allonger sur le côté.
Lui se place derrière elle, prend sa jambe et la pose sur lui. Cette position ouvre le chatte de Marlène en grand, et aidé de sa main, Boubou présente son énorme membre qu'il entre sans problème, dans la chatte de ma femme.
Dans cette position il la lime la faisant de nouveau jouir. Ludovic dit son admiration devant ce spectacle.
Boubou se retire et pose son gland à l'entrée du petit trou déjà visité par Ludovic. Mais Marlène lui dit que ce ne sera pas possible.
Boubou prend du lubrifiant et en met une grosse quantité sur sa queue raide et protégée par la capote et enduit le petit trou de ma femme.
Doucement il appuie le gland gonflé de désir et le pousse.
Celui-ci pénètre le fondement de ma femme qui lui demande d'y aller doucement.
Ainsi Boubou se retrouve dans le petit trou de Marlène et s'y enfonce.
Il ressort totalement pour cette fois y rentrer sans problème
Marlène gémit de plaisir tout en se caressant le clitoris. Il lui dit de se mettre à plat ventre et de bien écarter les jambes.
Il vient sur elle et la pénètre sans problème, la faisant gémir.
Puis il se met en position comme pour faire des pompes, il sort et entre entièrement en elle.
Il s'active et Marlène lui dit : "vas y défonce moi le cul tu es trop bon !!"
Du coup ces propos excitent Ludovic qui dit a Boubou de lui casser le cul à cette "salope" ,et bien sur Boubou lui ne se gêne pas de dire qu'il adore défoncer le superbe cul de ma femme et qu'elle en redemandera!!
Marlène a hurlé de plaisir m'a t'elle dit.
Je sentais son énorme pieu sortir puis entrer entièrement dans mon cul.
Boubou la défonce ainsi un bon moment, mais arrivant lui aussi à terme, il sort son énorme queue se lève, retourne ma femme sur le dos, retire la capote et envoie de grosses giclées blanchâtres sur ses seins et son visage , atteignant même le front
Elle a l'impression qu'il ne va jamais s'arrêter d'éjaculer.
Marlène éclate de rire à la vue de ces giclées qu'elle étale sur ses seins, et elle enlève le sperme de son visage et lèche ses doigts.
Après ce magnifique moment , Boubou et Ludovic invite ma femme à se doucher.
De retour au salon elle retrouve les deux hommes en grande discussion. Boubou dit alors à Marlène « tu peux venir quand tu veux (le samedi matin au garage) je te ferai passer de bons moments , seule ou avec Ludovic. »
Je peux même faire venir de très bons copains !!!.
Ils se séparent sur ses belles paroles.
Dès que Ludovic et Marlène sont partis, Boubou me téléphone pour me dire :
« Yves tu sais qui je viens de baiser? Je fais l'ignorant. Il me dit une des plus belles femmes d'Ajaccio et surement une des plus salopes que j'ai eues. Ta femme mon ami. Je viens de la baiser et de l'enculer comme une chienne. Elle est magnifique et a cul d'enfer que j'ai défoncé avec grand plaisir, en pensant à toi !!»
Il me dit que Patrice (l'ex amant) ne lui avait pas menti sur notre couple en lui disant que nous étions sympa, moi cool , et elle une très belle femme et surtout une vraie "salope" comme ils les aiment.
Marlène en rentrant m'a dit ce Boubou c'est vraiment un mec sympa.
Je n'aurais jamais pensé me faire baiser et sodomiser un jour par un arabe, mais lui c'est vraiment un super baiseur que je reverrais avec plaisir de temps en temps.
J'ai vraiment pris mon pied avec lui surtout quand il m'a sodomisée. A refaire !!
Bien que Boubou soit Marocain, je n'ai ressenti aucun problème à ce qu'il prenne Marlène. Du moment qu'elle prend du plaisir peu importe la race du partenaire!!


Vendredi soir Marlène m'a dit que samedi matin elle irait au Géant faire les achats de Noël. Donc elle y est allée dès 08h30, mais elle n'est rentrée qu'à 12h30. Comme elle n'avait pas son portable avec elle il m'était impossible de la joindre.
Donc à son retour je lui ai demandé ce qu'elle avait bien pu faire pendant tout ce temps.
Elle me dit :" en fait hier Boubou m'a téléphoné pour que je passe le voir samedi matin, mais que je ne te le dise pas, que je te ferais la surprise en te le disant à mon retour".
Je suis allé faire mes achats et au retour, je me suis arrêtée à son garage vers 10h00.
Une fois dans la cour il m'a pris dans ses bras et m'a embrassée, bien collé contre moi. J'ai senti ses mains se balader sur moi et on est monté dans sa garçonnière.
En entrant je me suis retrouvé face à un homme qui lui ressemblait. Il me l'a présenté comme son frère, Kader, bien plus jeune que lui. Et là, il dit à son frère :" voici Marlène, la femme de mon ami Yves, dont je t'ai parlé".
Il m'a dit de me mettre à l'aise en m'aidant à enlever mon manteau.( Marlène portait une robe en lainage). Boubou m' a proposé un café, et m' a dit de m'assoir sur ses genoux. Il m'a demandé comment je trouvais son frère. Je lui avoue qu'il est beau garçon. A son frère il pose la même question à mon sujet et bien sur celui-ci répond que je suis une belle femme.
Boubou me fait mettre debout , se place derrière moi, et descend la fermeture de ma robe, qu'il fait tomber à terre. Je me retrouve en string et soutien gorge noir en dentelles transparentes, devant son frère. Boubou l'invite à s'approcher.
Me voici entre les deux frères. Boubou me dit en riant :" tu vas voir ce que c'est que des étalons arabes !!"
Leurs mains me caressent et me déshabillent. Kader prend mes seins et suce les pointes durcies, tandis que Boubou glisse ses doigts dans ma chatte. De mon côté je tâte leur queues à travers les pantalons de survet. Kader parait être aussi bien monté que Boubou.
Nous passons dans la chambre et Boubou m'allonge sur le dos en travers du lit. Kader et lui se mettent nus. Lui aussi est vraiment super monté!!. Tous les deux bandent comme des taureaux!!
Kader vient mettre sa tête entre mes jambes qu'il écarte largement pour me sucer la chatte. Il a une langue de velours. La pointe de sa langue me titille le clitoris ce qui me fait gémir de plaisir.
Je la sens passer entre mes lèvres et s'introduire en moi. Pendant ce temps Boubou me suce les pointes de seins qui sont tendues de désir. Sa queue se balance au dessus de moi et ses boules sont prêts de ma bouche, et je les suce.
Boubou se redresse et me tire en arrière de sorte que ma tête tombe dans le vide sur le bord du lit. Il me met la queue devant la bouche et l'introduit doucement. Dans cette position il l'introduit plus profondément (comme les avaleurs de sabre !!). Puis il resssort pour me permettre de respirer, et il recommence, comme s'il me baisait. En attendant Kader m'électrise avec sa langue et je sens ses doigts dans ma chatte. Je n'en peux plus et je finis par jouir, une première fois. Boubou se retire et dit à Kader: " vas y baise la, elle est chaude comme la braise cette salope"!!
Kader se redresse et moi je me remets comme il faut sur le lit. Il enfile une capote tandis que je lève mes jambes que Boubou tient bien écartées. Kader s'introduit en moi avec douceur. Je sens bien sa queue qui me remplit totalement. Il entame les vas et viens et bute contre le fond de ma chatte.
De temps en temps il sort totalement sa queue et revient d'un coup, me faisant sursauter de plaisir.
Puis Boubou me demande de me mettre à quatre pattes. Ainsi en levrette Kader va pouvoir me prendre et je peux sucer Boubou. C'est trop bon, je prends mon pied et je jouis.
Puis Kader et Boubou change de place, et c'est reparti. je me régale avec ces deux grosses queues. Boubou dit alors a Kader :" viens !! tu vas lui prendre son superbe cul, elle adore ça, cette chienne!!"
Kader vient donc derrière moi, et après avoir mis du lubrifiant il me pénétre. C'est impressionnant cette queue qui me rentre entre les fesses. Boubou se glisse sous moi et après avoir mis une capote il introduit sa queue dans ma chatte. Je suis comblée. Mes deux orifices sont remplis, et je prends un super pied avec ces deux étalons !!
Pour finir ils se sont retirés sans avoir joui et me demandent de me mettre à genoux sur le lit face à eux. Ils branlent leurs queues énormes jusqu'à ce qu'ils déchargent leur jus chaud, aspergeant mes seins et le visage.
Après ça nous avons pris la douche ensemble et c'était très agréable, au point qu'ils ont retrouvé la forme et qu'on a remis ça. J'ai donc passé deux heures super avec eux. Je vais pouvoir rester sage quelques temps avec ce que j'ai pris !!
Voilà pourquoi je rentre si tard. Et Boubou m'a dit de te dire que tu es un mec merveilleux, et que tu as une superbe femme qu'il a plaisir à recevoir quand je veux!!

Ce matin je suis passé au garage de Boubou pour ma voiture . Il était content de me voir.
Il y avait avec lui deux copains que je connais depuis un moment, deux gars qui ont au moins 65 ans.
Il me dit tu sais ces deux "vieux cochons", ne pensent qu'à rencontrer ta femme depuis que je leur ai dit que je l'avais baisée devant toi avec d'autres copains, et que samedi mon frère et moi on s'était bien fait plaisir avec ta femme et qu'elle avait pris son pied plusieurs fois.
Eux lui avaient toujours dit: "cette femme a du chien elle doit aimer ça !!" Ils ne s'étaient pas trompés.
Mais tu sais que si tu es d'accord et si Marlène le veut, je peux organiser une rencontre un samedi matin avec eux.
Je lui ai répondu que personnellement je n'y voyais aucun inconvénient si elle était d'accord !!
Boubou leur dit alors courrez vite acheter du Viagra car vous en aurez besoin !!!
Les deux ont éclaté de rire, mais ont dit que ce serait avec plaisir qu'ils viendraient un samedi matin chez Boubou pour faire plus ample connaissance de ma femme!!
Je pense que Marlène ne dira pas non, car malgré leur âge ils sont semble-t'il encore bien verts, et physiquement pas mal du tout.

En rentrant je lui en ai parlé et elle m'a dit pourquoi pas, mais après les fêtes de fin d'année.

Partagez ce récit coquin :
Retour à la catégorie Récits Hétéro